Template perso

Une fois le container qui doit servir de Template terminé, il ne faut pas oublier de faire un peu de ménage pour l’alléger. Cela concerne surtout les paquets telechargés lors de la mise à jour.

As of Proxmox 1.4, template naming must conform to the Template naming convention.

Les principales étapes à suivre sont :
1 – Création de la machine virtuelle
2 – Installer les paquets, configurer le système comme souhaité
3 – Faire le ménage !!!
4 – Sortir de la VM, mais sans l’arrêter
5 – Supprimer la configuration réseau de la machine virtuelle, soit par l’interface WEB, ou avec la commande suivante : vzctl set CTID –ipdel all –save
6 – Stopper la machine virtuelle, par l’interface WEB, ou avec la commande : vzctl stop CTID
7 – Se placer dans le répertoire hébergeant les VM. Normalement, « /var/lib/vz/private/CTID »
8 – Compresser l’image de la VM avec la commande suivante : tar -czvf /var/lib/vz/template/cache/