Présentation

Plus qu’une reconstruction du RAID, j’ai du reconstruire un RAID sur une autre machine. La première m’a lâché. J’ai donc voulu tenter de récupérer les disques qui hébergeaient les données pour les monter sur un autre système.

Les deux disques étaient montés en mirorring géré par mdadm.


Reconnaissance des disques

La première chose a donc été d’installer les deux disques sur la nouvelle machine.

Je vérifie que les 2 disques sont bien détectés.


root@NAS:~# fdisk -l

Disk /dev/sdc: 1000.2 GB, 1000204886016 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 121601 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0x55454ee8

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdc1               1      121601   976760001   fd  Linux raid autodetect

Disk /dev/sdd: 1000.2 GB, 1000204886016 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 121601 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disk identifier: 0xa4f32874

   Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdd1               1      121601   976760001   fd  Linux raid autodetect

C’est OK, ils sont bien là. Les deux disques sont bien reconnus avec un file system Linux RAID. Je tente donc de remonter le RAID avec mdam.


root@NAS:/dev# mdadm --assemble --run --force /dev/md0 /dev/sdc /dev/sdd
mdadm: no recogniseable superblock on /dev/sdc
mdadm: /dev/sdc has no superblock - assembly aborted

Ça marche pas… Après vérification, je me rends compte que je déclarais mal les partitions à utiliser pour le RAID. Je recommence.


root@NAS:/dev# mdadm --assemble /dev/md0 /dev/sdd1 /dev/sdc1
mdadm: /dev/md0 has been started with 2 drives.

Et cette fois, ça fonctionne !
Je vérifie que mdadm a bien détecté le RAID.


root@NAS:/dev# mdadm --detail --scan
ARRAY /dev/md0 metadata=0.90 UUID=2ed56e17:30a5e840:c109596b:d7e29b7e

Great !!


root@NAS:/dev# mdadm --detail /dev/md0
/dev/md0:
        Version : 0.90
  Creation Time : Sun Oct 30 02:14:52 2011
     Raid Level : raid1
     Array Size : 976759936 (931.51 GiB 1000.20 GB)
  Used Dev Size : 976759936 (931.51 GiB 1000.20 GB)
   Raid Devices : 2
  Total Devices : 2
Preferred Minor : 0
    Persistence : Superblock is persistent

    Update Time : Sat Feb 22 20:42:45 2014
          State : clean
 Active Devices : 2
Working Devices : 2
 Failed Devices : 0
  Spare Devices : 0

           UUID : 2ed56e17:30a5e840:c109596b:d7e29b7e
         Events : 0.198782

    Number   Major   Minor   RaidDevice State
       0       8       49        0      active sync   /dev/sdd1
       1       8       33        1      active sync   /dev/sdc1

Avant de faire la configuration finale, je vérifie que mes données sont toujours présentes et accessibles. Je vais créer un point de montage temporaire.


root@NAS:/dev# mkdir /mnt/test

Et dans le fichier de configuration /etc/fstab je déclare le montage.


/dev/md0 /mnt/test ext3 acl,user_xattr 0 0

Je monte par le point de montage :


root@NAS:/dev# mount /mnt/test

Et ça marche ! J’ai bien accès a mes fichiers et tout le contenu de la partition.

Je copie la configuration du RAID dans la conf mdadm :


mdadm --detail --scan |  tee -a /etc/mdadm/mdadm.conf

Il ne me restera qu’à déclarer correctement le point de montage dans /etc/fstab.

Trackback

no comment until now

Add your comment now