Présentation

Pour augmenter ma capacité de stockage j’ai investi dans des disques dur de 3TB. Mais lorsque j’ai voulu les installer, j’ai rencontré quelques soucis. Le problème n’était pas au niveau du hardware, mais au niveau de la déclaration et de la configuration des disques.


parted et non fdisk

Fdisk ne permet pas de créer des partitions supérieures à 2TB. Pour ne pas avoir ce problème il faut utiliser GPT. Cette technologie a deux principaux avantages par rapport au partitionnement classique (MsDos) :
- Gestion des des disques de taille >2.2To
- Pas de limite dans le nombre de partitions primaires

Il faut utiliser l’utilitaire parted pour configurer les disques avec GPT.


Partitionnement

Lors de mes premières manipulations, que cela soit avec fdisk ou parted j’avais un message d’erreur indiquant un problème d’alignement de disque.


parted Warning: The resulting partition is not properly aligned for best performance.
 

Du coup, lors du partitionnement, j’ai aussi passé une commande pour ré-aligner les disques. Ainsi la partitionnement commence au secteur suivant.


parted -a optimal /dev/sdh
(parted) mktable gpt
(parted) mkpart primary ext3 1 -1
 

En vérifiant, j’ai bien une partition entière sur tout le disque.


(parted) p
Model: ATA WDC WD30EZRX-00A (scsi)
Disk /dev/sdh: 5860533168s
Sector size (logical/physical): 512B/4096B
Partition Table: gpt

Number  Start  End          Size         File system  Name     Flags
 1      2048s  5860532223s  5860530176s               primary
 

Et je n’ai plus de problème d’alignement non plus.


(parted) align-check optimal 1
1 aligned
 

Comme c’est un disque qui fera essentiellement de stockage de données et de sauvegarde, je n’ai pas besoin de conserver un espace réservé à root, qui est par défaut à 5% de l’espace total du disque.


tune2fs -m0 /dev/sdh1